Il était une fois… un oeuf !

histoire d'oeufs !

 

Aujourd’hui j’ai envie de te raconter une petite histoire. 🙂

Et comme c’est Pâques ce week-end, quoi de plus approprié, qu’une petite histoire d’oeuf ??

 

Alors remontons un peu le temps : juste quelques semaines en arrière.

Il était une fois… des poules et des oeufs !

Revenons à l’origine de cet oeuf à coquille pale, dont je vais vous conter l’histoire !

Pondu le 24 février, comme beaucoup d’autres, il “attend son tour” dans le seau des oeufs “à tester”. C’est à dire que pour le moment, la poule productrice n’est pas fertile, et que je dois régulièrement tester ses oeufs, afin de savoir s’ils sont fécondés. C’est seulement à partir de ce moment là,  qu’ils seront à même de développer un embryon, qui pourra, à terme donner un poussin.

Pour ce faire, il n’y a pas d’autre méthode que de mettre les dis oeufs en incubation (c’est à dire, les mettre au chaud sous une poule, ou en machine) et d’attendre quelques jours pour voir si un petit miracle se produit ! Si la vie est au rendez-vous !

Parfois cela fonctionne du premier coup, et parfois il faut apprendre la patience !

Effectivement, chaque poule et coq sont des individus à part entière, avec leurs émotions propres, et aussi leur affinités !

Contrairement aux idées reçues, il ne suffit pas de mettre une poule avec un coq pour avoir des poussins !!

 

plusieurs oeufs sur le point d'être mis à incuber
Des oeufs à tester avant la mise en incubation

Même, si cela est évident, il est certain que sans coq… pas de poussin !!

Mais avoir un coq en présence des poules ne garanti pas non plus d’avoir des poussins… Effectivement, si les 2 sujets ne s’entendent pas, il n’y aura pas fécondation. Cela ne veut pas nécessairement dire que les reproducteurs sont infertiles, mais simplement qu’ils ne se connaissent peut-être pas assez, ou ne s’apprécient pas ! Et oui, cela arrive aussi chez nos amies les poules !! Interessant non ?? 🙂

On ne peut pas aimer tout le monde, et tout le monde ne peut pas nous aimer… (cela vaut donc aussi pour nos poulets !!)

 

Les causes de non fécondation peuvent être autres, mais je ne vais pas entrer ici dans ces détails. Si tu souhaites en apprendre davantage sur le monde fascinant des gallinacés, retrouve-moi sur le blog oeuf-poule-poussin.com ou encore sur la plateforme pédagogique Poule Académie !

J’en reviens donc à mes oeufs à tester. Et tout particulièrement à celui étiqueté Tk24, ce qui, dans mon jargon personnel, correspond à la poule nommée Tanka et au jour de ponte 24.

Il était une fois… Tanka

Miss Tanka est une petite poule noire huppée, avec des éclats de blanc sur le plumage, qui la rendent particulièrement jolie. Le chamboulement lié au déménagement précipité de nombreuses familles de cocottes, a fortement impacté ce groupe.

Les poules n’aiment pas le changement, et elles sont très sensibles au stress, qui peut créer de nombreuses pathologies très variées.

 

Tanka, avec sa sensibilité particulière, n’échappe pas à la règle. Cela fait déjà quelques jours que je teste ses oeufs sans succès, à ma grande tristesse.

poule au plumage noir moucheté de blanc
Tanka et son joli plumage

Pour gagner du temps, je vérifie les oeufs par 3 ou 4 (de la même poule), et si besoin je réitère l’opération 8-10 jours plus tard. Ainsi certains oeufs ne sont pas contrôlés, et sont mis au “rebut” en fonction, lors de résultats négatifs. L’oeuf Tk24 a ainsi changé de seau.

Les prémices du printemps se faisant sentir, plusieurs poules sont déjà en couvaison fin février ! Pour faire patienter ces dernières, je leur glisse un ou deux oeufs factices sous le ventre. Cela permet d’attendre l’aboutissement, en incubateur, des oeufs fécondés présentant un embryon viable.

Lorsque j’ai épuisé mon stock d’oeufs factices, je me sers dans la bassine d’oeufs au rebut. C’est ainsi que notre petit Tk24 a de nouveau changé de place, pour se retrouver sous les plumes de miss Flower.

Une nouvelle mission lui était confiée !

=> Je te donne RDV sur le blog, dès demain, pour découvrir la suite de l’histoire !!

Et le rôle important que va jouer notre petit héros du jour 🙂

 

Si d’ici là, tu veux savoir pourquoi j’affectionne tout particulièrement Tanka (bien qu’elle ne soit, évidement pas la seule dans ce cas !) je t’invite à découvrir une autre histoire fabuleuse… => Celle de sa maman. 🙂

 

Si tu as aimé cet article, tu es libre de le partager sur tes réseaux. Merci à toi !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire