Cuisine saine et facile

Rien ne me plaît davantage que de cuisiner directement en frais les produits abondants de mon jardin.

Encore faut-il quelques clefs.

D’une part, pour le potager, le verger et le jardin forêt.

D’autre part, pour cuisiner simplement, vite et avec élégance, de façon à bien travailler en extérieur, et bien se régaler à l’intérieur.

 

Du jardin à l’assiette

Avoir ses aromates frais sous la main ! Quel délice ! A nous persil frais, ciboule sauvage, ail des ours, coriandre, basilic, fenouil ! Et tant d’autres !

Bienvenue salades de printemps et tomates fraîches, radis et carottes fraîchement récoltés, navets, ocas, topinambours et radis noirs. Merveilles du goût et de l’arôme, de la sensation en bouche et du plaisir des yeux !

Préparer soi-même son pain à l’aide de la vaste palette des farines existantes !

Faire ses gâteaux et tartes avec de bons fruits du verger et du jardin forêt !

Lacto-fermenter et déguster ses propres légumes ! Bienvenue cornichons à la russe qui sont un tel délice pour les papilles en joie ! Betteraves, radis noirs, topinambours et choux râpés et lacto-fermentés !

Tout cela et encore bien d’autres choses… Que nous verrons en détails dans de nombreux articles et vidéos.

Il ne s’agit ici que d’une mise en bouche, une introduction à renouveler plaisirs et saveurs, et à accéder ainsi, au quotidien, à une vie en mieux !

 

Salades de saveurs et de diversité

Le plus simple, en matière de cuisine saine, du jardin à l’assiette, est d’apprendre à composer de délicieuses salades à partir de la palette disponible, en chaque saison – même en hiver ! – au jardin.

Il s’agit de trouver le bon équilibre entre feuilles, fruits, fleurs et graines. Avec parfois une petite touche d’humour pour la présentation de l’assiette !

Equilibre entre les tons, les couleurs, les saveurs, les goûts, les parfums… que tout se réponde bien dans la sensation qui unifie. Un peu de piquant avec des feuilles de moutarde fraîche, un peu de poivré avec du poivre noir fraîchement moulu, un peu de pimenté avec des piments frais du jardin, un peu de couleurs avec des fleurs de souci, de bourrache, etc.

La première des clefs est de disposer d’une diversité suffisante au jardin. Des salades de différentes formes et couleurs, pareillement pour les tomates – j’aime particulièrement ce moment où les salades montant en graines, de savoureuses salades de tomates fraîches viennent prendre le relais… vers la mi-juillet.

Un corollaire est de disposer de variétés pour toute l’année, y compris l’hiver. Quand mâche, navets, radis noirs, topinambours et plantes sauvages viennent prendre le relais des salades de tomates, en attendant les premières batavias de printemps, l’ail des ours, l’alliaire, l’aubépine, et Cie.

grosse tomate russe

Poêlées, tartes salées, etc.

L’accord pour les salades est une chose, celui pour les poêlées en est un autre. Mais qui lui répond.

Il est intéressant d’associer et de faire résonner l’un avec l’autre le cru et le cuit.

Les ingrédients se répondent dans la poêle, comme dans une salade de diversité comme je les aime.

Ainsi, avec ma douce amie aime-t-on préparer des brunchs savoureux (voir ses articles à ce sujet), où des ingrédients bien complémentaires et complets se répondent. Orties, ail des ours, patates, pomme, banane et courge par exemple, avec un peu de coulis de tomate pour le rouge.

Tu peux aussi, outre composer dans l’assiette ou dans la poêle, composer dans un moule et créer également de délicieuses tourtes et tartes salées avec les légumes du jardin. Nous verrons cela en son temps…

A chacun de composer librement selon ses envies et les éléments à portée.

J’aime ce temps consacré à la cueillette des plantes ajoutées à la poêlée, sauvages ou cultivées, vertes ou autrement colorées.

La joie que l’on met dans la vie, il est bon de la mettre aussi dans l’art de cuisiner. Un art simple et quotidien. Un art pour une vie en mieux, tu le sais toi aussi, ami créateur de ta vie et de tes bonheurs.

 

Si tu as aimé cet article, tu es libre de le partager sur tes réseaux. Merci à toi !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire