Recette gâteau coingschocopécan

 

Depuis l’enfance, j’aime inventer des recettes, en particulier de gâteaux.

Ah, merveilleuse gourmandise !

L’autre jour, ayant acheté quelques poignées de délicieuses noix de pécan bio, je me suis demandé comment les intégrer dans un gâteau qui soit à la fois équilibré, sain et délicieux.

L’idée d’y associer le chocolat m’est vite venue, puis celle d’y adjoindre un fruit de saison par trop sous-estimé : le coing ! Pourtant les saveurs de ce dernier en pâtisserie méritent le détour !

Je te donne déjà les ingrédients de cette petite invention personnelle, qui, je l’espère saura te plaire, et que tu auras envie de préparer à ton tour… l’accommodant comme bon te semblera…

 

Ingrédients :

100 grammes de beurre

1 oeuf

100 grammes de farine (blé ancien et sarrazin à 50/50)

du lait de coco bio ou autre lait végétal délicieux (amande, chouffa, etc.)

1/2 tablette de chocolat à cuire bio

une bonne poignée de noix de pécan

de la gelée de coing (ou sucre si absente !)

levain maison (en l’occurence il s’appelle Bruno et fait très bien le job !)

 

Préparation :

Tout d’abord, se munir d’un grand saladier dans lequel mélanger énergiquement farines, œuf, beurre qu’on aura préalablement fait fondre dans une petite casserolle à feu très doux…

Ajoutez ensuite une bonne part de levain naturel maison et du lait de coco (ou autre), trente centilitres environ… Enfin, ajoutez le chocolat à cuire bio bien fondu, et remuez le tout avec vivacité…

Puis, prenez un coing et coupez-le en petits morceaux… incorporez au mélange… Reste à sucrer avec un peu de gelée de coing si vous en avez, ou du bon sucre de canne bio… sucrez à votre convenance… Pour ma part, je mets cinq ou six grandes cuillères de gelée de coing…

Faites préchauffer le four, beurrez un moule adapté, et c’est parti ! Une demi-heure de cuisson à feu vif devrait suffire… Plus qu’à laisser un peu refroidir et à savourer !

Petit récapitulatif en images de quelques-unes des étapes ? Voici…

Début du mélange farines œuf et cie
Chocolat en train de fondre
Gâteau prêt à être mis au four
Part du gâteau final

 

 

Curieux d’une vie en mieux, à vos fourneaux !

Si tu as aimé cet article, tu es libre de le partager sur tes réseaux. Merci à toi !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire