Sur la route

trouée dans les feuillages

Il y a longtemps, dans mes années de jeunesse, j’arpentai les parcs en lisant. Parmi bien d’autres livres, j’ai dévoré un roman magnifique et très célèbre : Sur la route, de Jacques Kerouac. Même si je ne l’ai pas lu depuis longtemps, le souffle de liberté en mouvement que ce livre particulier m’a transmis est toujours là, intact.

L’extase transporte, parfois les livres aussi.

Mais je ne vais pas vous faire une étude littéraire. En effet, ma vie actuelle, extrêmement dense en activités diverses au quotidien, ne me le permettrait pas. Et surtout, ce n’est pas le sujet.

 

Le sujet c’est la liberté !

Celle d’une vie en mieux, d’une vie que l’on sait fragile, difficile et perfectible, et que, par conséquent, l’on sait rare, merveilleuse et parfaite, non pas dans ses détails, mais dans sa totalité, son unité.

Celle d’improviser cet article inspiré par une marche tardive vers le soleil couchant tout à l’heure.

Ou de mettre de l’humour, de la tendresse et de la présence le plus possible chaque jour dans les détails de la vie quotidienne. La liberté est un choix et une exigence de tous les jours et de tous les instants.

Le sujet c’est que le roman du quotidien soit inspiré et libre. Une vie en mieux c’est d’abord une vie romanesque, c’est-à-dire densément vivante. Autrement dit, extrêmement créative… chaque jour. Et c’est sans doute le plus beau et le plus complexe des défis que l’on puisse se donner ! Et ça n’est que comme ça qu’on est réellement libre à travers toutes les contraintes apparentes que l’on dépasse en fait dans la liberté de jouer et rejouer chaque jour sa liberté et sa vie. Pour le meilleur.

 

Les choses qui font battre le coeur

La vie est une route. La vie est un chemin. Il faut beaucoup de pas de côté pour créer son propre chemin.

Pendant que la femme que j’aime – comme je n’ai probablement jamais aimé personne… – soigne l’un de ses fidèles compagnons à plumes, je repense, dans ma vie, en cet instant, où je suis en même temps traversé par tout l’amour que j’éprouve pour elle, à un vieux film de Chris Marker, Sans soleil ou Level five, où il est question d’une dame japonaise énonçant “les choses qui font battre le coeur”.

On devrait souvent se demander, dans une vie en mieux, quelles sont ces choses qui font battre le coeur, et motivent chaque jour à renouveler l’existence, et à la vivre pleinement.

Un autre disait simplement ” Quelles sont nos passions et où nous ont-elles mené ?”.

Les passions, les choses qui font battre le coeur, les fulgurances poétiques du temps et les douceurs joviales du présent, les petits rien par lesquels le grand tout irradie sa joie, les gestes, les mots, les caresses, les plaisirs de l’âme quand les yeux contemplent, la beauté des émotions, la splendeur des étoiles partagée avec l’être aimé, le rire qui frissonne sur les lèvres qui s’embrassent, la vraie vie quoi !

 

Hors temps à Orsan

J’aime passionnément les jardins. Probablement autant que les livres. Une phrase célèbre de Cicéron dit ” Si vous avez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu’il vous faut.” J’ai longtemps et souvent trouvé cette phrase exacte, et parfaite.

Parfois je l’ai trouvé insuffisante. Depuis un certain jour de septembre dernier, où j’ai commencé de tomber profondément amoureux, hors temps à Orsan, de celle qui est présentement ma compagne, je la trouve très insuffisante. Car que serait tout cela sans l’amour. Sans la rencontre toujours rejouée d’un être aimé, avec qui partager, les livres et les jardins, les instants et les rêves, les désirs, les chagrins et les joies.

Une rencontre n’est pas seulement un instant de rencontre. C’est comme une multitude de points de rencontre entre deux êtres tissant une vie où chacun s’épanouit, et où les deux abondent vers une vie en mieux.

Voilà ami créateur de bonheurs, j’arrête ici mes divagations du jour, espérant qu’elles t’auront nourri et inspiré !

 

Si tu as aimé cet article, tu es libre de le partager sur tes réseaux. Merci à toi !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire